Nature / Culture

Agnès Garcin peint d’après nature, « sur le motif ». Actuellement elle travaille sur le rapport entre l’homme et la nature ; les traces de l’homme disciplinant la nature, le foisonnement de la nature sur l’œuvre humaine.

Elle peint, inscrit une trace, un signe sur un support pour tenter d’approcher le réel. L’acte créateur, même dans la régularité du travail, s’accomplit chaque fois de façon incertaine : que voit-on, que veut-on dire et, finalement, que dit-on de ce que l’on voit? Sur le motif, toujours, elle transcrit le réel, ou plutôt, tente de dire l’émotion, son émotion, face au monde perçu et senti. Perméable à ce que le sujet transmet, elle en fait son miel pour que d’autres puissent voir le monde, un monde, et le reconstruisent à leur tour.

C’est du mercredi 8 au mardi 21 novembre 2017 tous les jours de 14h30 à 19h avec un vernissage samedi 11 novembre à partir de 14h autour d’un café.un atelier-écriture aura lieu le jeudi 9 novembre de 18h30 à 20h à partir des œuvres présentées avec lecture publique lors du vernissage. Il est organisé par Stéphanie Deygas auprès de qui vous devez vous inscrire si vous voulez vous mettre à vos plumes stephaniedeygas@la-plume-interlude.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *