Abstraction lyrique

Ouverture de l’imaginaire…  Tenter de faire partager ses émotions…  L’abstraction lyrique répond pleinement à ces désirs.
J’ouvre des chemins, le spectateur les emprunte et s’immerge en fonction de sa propre sensibilité. L’esprit est libre, la perception des couleurs et des mouvements est personnelle. Les ressentis divergent ou se retrouvent – chacun interprète selon ses états d’âme et voyage dans les mouvances des pigments. Le non-dit est essentiel.

Stéphanie DEYGAS vous propose de venir écrire à partir des oeuvres de Christine LANCE mardi 11 juin de 18h30 à 20h à la galerie.Pour tous renseignements et inscription : la-plume-interlude.fr

Laisser un commentaire